lundi 12 mars 2012

Puiser à la "Pure Energie"


Intro WE Jeunesse 2000 - Rennes

Le 30 mai 1862, Don Bosco eut en songe, une vision prophétique.

Il vit la mer, et là, rangés en bataille, des vaisseaux innombrables remplis d'armes de toutes sortes,
livrant bataille à un grand et majestueux vaisseau représentant l’Eglise.

Soudain, apparaissent deux colonnes : l'une, la plus grande, porte une lumineuse hostie, et l’inscription: "Salut des croyants". L'autre, où sont gravés
les mots: "Secours des Chrétiens", est surmontée d'une statue de la Vierge Immaculée, avec un chapelet.

L'assaut tourne à l'avantage des agresseurs mais le Pape, en blanc lui aussi, à la proue du grand vaisseau, convoque par deux fois les capitaines des vaisseaux auxiliaires afin de délibérer des décisions à prendre. Il est finalement frappé à mort, mais son successeur obtient la victoire en amarrant solidement le Vaisseau aux deux Colonnes.

Un tableau, exposé dans la Basilique Maria Auxiliatrice à Turin, rappelle ce célèbre songe des "Trois Blancheurs", reçu peu avant le début du 1er Concile du Vatican.

L’eucharistie, Marie, Le Pape.

Chers amis, dans notre monde où nous avons parfois l’impression d’être sur un bateau voguant dans une grande tempête planétaire, il est bon de savoir où rentrer au port, sur quoi, sur qui amarrer fermement sa barque.

Dans nos églises bretonnes, on trouve parfois cette représentation de la croix qui ressemble à une ancre marine. J’aime bien penser que le Christ est le rocher sur lequel nous pouvons crocher l’ancre de nos vies.

Voilà ce que nous vous proposons ce WE :
·       Rentrer tranquillement au port
·       Accrocher fermement son ancre au Christ pour les navigations futures, les tempêtes à venir.


Dans son message de carême, Mgr d’Ornellas évoque des choses simples à vivre qui ressemblent à un WE J 2000 :
« Choisir l'intériorité en quittant nos superficialités. 
Faire une pause en cessant de courir dans le stress qui ravage. 
Oser la relation vraie entre personnes sans se laisser obnubiler par des écrans qui, parfois, sont très nuisibles. 
Prendre du temps pour nourrir sa relation personnelle à Dieu en prenant au sérieux les questions de sa présence.
Ouvrir sa 
Bible pour oxygéner son espérance chrétienne, si ample et si lumineuse, de peur d'être gagné par l'asphyxie ou le slogan qui aveugle. »

Toi qui es là ce soir, acceptes maintenant de te laisser guider sur le chemin de ce WE. Des milliers de jeunes à travers le monde l’ont pris avant toi et y ont découvert la joie. Acceptes de lâcher prise et de te brancher en direct sur le générateur divin. Tu y trouveras de la « pure énergie ». Le Saint Père Benoit XVI aux JMJ de Cologne évoquait l’Eucharistie comme « une fission nucléaire portée au plus intime de l'être - la victoire de l'amour sur la haine, la victoire de l'amour sur la mort. Seule l'explosion intime du bien qui vainc le mal peut alors engendrer la chaîne des transformations qui, peu à peu, changeront le monde. »
Pour nous Jésus va se donner dans quelques instants à la messe et il sera présent au milieu de nous dans son Eucharistie tout au long du WE pour renforcer notre foi dans sa présence intime.

Jésus vient nous visiter, vient ouvrir notre cœur à ta présence.

Marie sera notre guide. Elle qui a accompagnée Jésus tout au long de sa vie terrestre de la crèche à la croix. Elle qui était présente à la naissance de l’Eglise, au Cénacle

Marie notre mère, guide nous vers ton Fils.

L’Eglise qui est à Rome bien sûr avec le Saint Père mais aussi chacune des Eglises particulières que sont nos diocèses, notre diocèse de Rennes, dol et Saint Malo autour de son archevêque que nous accueillerons dimanche. L’Eglise, nous devons d’abord l’aimer ! Arrêter de dire ou de laisser du mal sur l’Eglise, le Pape, les évêques, les prêtres, nous tous les chrétiens. Aimer l’Eglise, qui est peut être une vielle dame mais avec un tel témoignage d’amour !

Saint Esprit, aide-nous à aimer l’Eglise toujours plus.

Voilà. Tout est prêt. Nous sommes prêts à vivre ce WE J 2000. Entrons dans la prière, l’action de grâce, le partage, l’adoration…Confions le dès maintenant à Marie, confions l’équipe locale qui se démène depuis des mois pour vous accueillir. Confions nous nous même pour être ouvert à ce que Dieu veut nous donner, nous offrir durant ces 48h. pour Jésus !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire