jeudi 6 mars 2014

Se décrasser le coeur !

Homélie Mercredi des Cendres 2014



Vous connaissez la chanson qui dit « pour faire un homme, mon Dieu, que c’est long ! ». Bien que simple et populaire, je crois que ces paroles nous disent quelque chose de juste et de vrai sur la nature humaine. Car si « Paris ne s’est pas fait en un jour » selon l’expression, Dieu peut sûrement parfois se dire que sa création la plus achevée met beaucoup de temps à lui ressembler. Au lieu de prendre la droite allée du Bien, nous aimons tant les détours du Mal. Pour faire un homme, mon Dieu que c’est long ! Or du temps, en voici : 40 jours. Un chemin de 40 jours qui s’ouvre devant nous, cette année encore. 40 jours : mon Dieu, que c’est court… pour faire un homme ! Car voilà le sens du Carême. Voilà notre mission : faire humblement et honnêtement  notre métier d’homme sur cette terre pour nous approcher de Dieu. « Revenez à moi de tout votre cœur » dit Dieu. Alors comment allons-nous nous y prendre ? Qu’allons-nous faire ? « Déchirez votre cœur et non pas vos vêtements » précise le prophète Joël. Ce qui peut se traduire par «  ce que vous avez à faire se passe d’abord et avant tout au niveau du cœur. » L’important, l’essentiel est ce qui va se passer en nous, avant ce que nous pouvons faire de visible. Et Jésus insiste : « quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner la trompette » ; « quand tu pries, ne sois pas comme ceux qui se donnent en spectacle » ; « quand tu jeûnes, ne prends pas un air abattu ». Des efforts de carême, aussi beaux et spectaculaires soient-ils, s’ils ne sont pas fait avec le cœur ne serviront à rien. Si vous arrêtez le Nutella, il faut le faire de bon cœur. Si vous arrêtez de fumer, la télé, l’ordinateur, les écrans, internet à outrance, faites le bon cœur. Ou ne le faites pas ! Cela ne servirait à rien.
Aujourd’hui scrutez, écoutez votre cœur. Que vous dit-il de faire par amour ? Par amour de vous-mêmes,  par amour des frères et sœurs, par amour de Dieu.
De quoi te demande t-Il de jeûner… par amour ? Comment te demande t-Il de partager par amour ? Comment t’invite-t-il à prier… par amour ?
Ces 40 jours de Carême sont un programme de cardio-training efficace et aux résultats prouvés par des siècles d’expérience. 40 jours d’entrainement intensif pour que nos cœurs soient illuminés de la lumière de Pâques, qu’ils en soient resplendissants.
Depuis que je suis à Paramé, il m’est arrivé par deux fois d’avoir besoin de faire rénover des encensoirs. Ils étaient tout ternes, abimés et noircis par des années de service. Je les ai confié à un artisan orfèvre. Et à chaque fois, le même miracle : ils reviennent tout étincelant. Tout le monde les croient neufs. Voilà le traitement que nous devons faire vivre à notre cœur ! Et même si c’est notre 40é, 50é ou 70é carême ! Raison de plus pour s’y mettre car la crasse a pu d’autant plus s’accumuler.
Frères et Sœurs,
Par la prière, par le partage et le jeûne, prenons ensemble la route de ce nouveau Carême sous le signe de la Charité, de l’amour. Prenons la route avec détermination et humilité. Pour faire un homme, mon Dieu que c’est long ! Mais avec Dieu, tout devient possible.


Amen !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire